Facebook

La restauration complète d’une roue hydraulique

​

Refaire complètement une roue de type Sagebien (Diamètre : 4,58 m, Largeur : 1.93 m) est un projet de longue haleine  …

​

 (** L’aspect obtention des autorisations nécessaires n’est pas traité dans cette partie) 

Phase 1 : Etat des lieux - inventaire et recherche de la documentation sur le site

Phase 2 : Faisabilité du projet

Phase 3 : Fabrication de l’ossature de la roue

Phase 4 : Montage de la roue dans le bief

Phase 5 : Seuil et vanne travail

Phase 6 : Mise en place des aubes

1ere phase : Etat des lieux 

​

La restauration d’une roue hydraulique demande une bonne compréhension des éléments en présence.

​

Il est donc nécessaire de rassembler un maximum d’informations (photos anciennes, gravures, documents d’archives, …) en faisant appel à la mémoire collective, aux archives, …

2e phase : Faisabilité du projet 

​

La future roue doit s’adapter aux contraintes du site :

- débit actuel de la rivière,

- infrastructure en place,

- construction d’un gabarit pour vérifier les hypothèses.

​

Le projet se construit en tenant compte de tous les éléments recueillis.

3e phase : Fabrication de l’ossature de la roue 

​

En atelier, sur un chevalet, les pièces qui vont constituer l’ossature de la roue sont :

- coupées

- montées

​

L’ossature de la roue prend forme !

4e phase : Montage de la roue dans le bief

​

Afin d’être transportée, l’ossature de la roue est démontée.

Elle sera mise en place dans le bief :

- d’abord les 3 cercles

- puis l’axe

- les raidisseurs

- …

5e phase : Seuil et vanne travail 

​

Avec un gabarit, le seuil est remis en état !

Une nouvelle vanne travail est construite.

6e phase : Mise en place des aubes 

​

Reste un long travail 

- de découpe, 

- d’ajustement, 

- et de boulonnage des aubes.

avant la remise en eau de la roue hydraulique.

​

La roue en chiffres :

Diamètre : 4,58 m

Largeur : 1.93 m

Poids : 3 t

Pales : 40

Nombre de boulons : 1300

Vitesse circonférentielle : 0.6 m/s 

​